Bordeaux

La location de places de parking

Publié par Nicolas Metivier

juin 2, 2020

Partagez facebook share agence twist bordeaux linkedin share agence twist bordeaux

L’investissement immobilier ne se réduit pas aux logements. Il comprend différentes options, parmi lesquelles les places de stationnement. De nombreux particuliers recourent en effet à l’achat de places de parking, dans la perspective de les louer. Le bail concernant la location de places de parking, qui bénéficie d’un encadrement souple par la loi, permet d’obtenir un rendement financier immédiat à partir d’un investissement à faible coût. Tout dépend néanmoins de certaines conditions.

 

Se garer dans les grandes villes : un problème commun

Que vous habitiez Paris, Bordeaux, Marseille ou d’autres grandes villes françaises, les problèmes liés au stationnement des véhicules sont similaires. Non seulement les places accessibles publiquement sont la plupart du temps occupées, mais elles représentent aussi un coût de plus en plus élevé. À Bordeaux par exemple, un stationnement de 4h dans une rue du centre-ville coûte 15 euros ! Naturellement, ces conditions créent une forte demande de stationnement dans les grandes villes. De nombreux particuliers sont à la recherche d’une place de parking assurée, en évitant un prix exorbitant.

 

Un investissement à moindre coût

Devant cette demande, nombreux sont ceux qui achètent une place de parking, pour y stationner, ou tout simplement pour la mettre en location. La location de places de parking représente, en effet, un investissement parmi les moins couteux. Au-delà des prix accessibles, ce type de bien ne demande pratiquement aucun frais annexes – éventuellement le retraçage des lignes ou l’entretien du box. Si les revenus offerts par ce type d’investissement sont raisonnables (entre 50 et 150 euros par mois), ils demeurent néanmoins possibles à moindre frais.

 

Bien choisir sa place

Comme tout investissement immobilier, les revenus générés par la location d’une place de parking dépendent de plusieurs critères. De la ville évidemment. Si Paris occupe la tête du classement des villes les plus chères, privilégiez les grandes agglomérations. Attention toutefois au secteur : en fonction des quartiers, la demande n’est pas la même. Veillez aussi à ne pas acheter de place près d’autres parkings moins chers, voire potentiellement gratuits – centres commerciaux par exemple.