Immobilier

La comparaison des frais d’agence

Publié par Fama Rédaction

octobre 18, 2021

Partagez facebook share agence twist bordeaux linkedin share agence twist bordeaux

C’est bien connu : l’achat d’un bien immobilier représente un investissement conséquent. Il nécessite, la plupart du temps, un prêt engageant sur plusieurs années. Le montant de ce prêt est établi en fonction du prix du bien, évidemment, mais aussi des frais annexes que sa transaction implique. Frais d’agence, frais de notaire, éventuels travaux, etc. sont autant de dépenses qui influent directement sur l’investissement engagé. Aussi est-il possible de diminuer le montant de son investissement immobilier en cherchant à réduire au maximum les coûts de ces frais annexes. Parmi ces pratiques : la comparaison des frais d’agence.

 

La comparaison des frais d’agence : une démarche préalable essentielle

La loi n’établit pas de limites s’agissant du montant des frais d’agence. Ces derniers varient selon certains critères. D’abord, en fonction du montant du bien immobilier : les agences peuvent établir un pourcentage dégressif selon la valeur du bien. Ensuite, ces frais peuvent évoluer selon la localité du logement. Enfin, si vous accordez à une agence un mandat exclusif, il se peut qu’elle réduise le montant de ses frais. En somme, les frais d’agence se caractérisent par une importante volatilité. Si chaque agence reste libre dans l’établissement des tarifs, elle n’en demeure pas moins obligée de les afficher. Avant l’achat d’un bien immobilier, il est donc essentiel de faire la comparaison des frais d’agence. Soit en se renseignant directement auprès de chacune d’entre elles. Soit par l’intermédiaire de comparateurs accessibles en ligne.

 

Tout savoir sur ces frais

La plupart du temps, les frais d’agence sont établis par un pourcentage sur le prix de vente d’un bien. Plus le bien a une valeur pécuniaire élevée, plus les frais le seront aussi. En règle générale, ces frais s’articulent autour de 5%. Par exemple, pour un logement vendu 200 000 euros, ces frais seront d’environ 10 000 euros. Derrière ces frais se cachent les démarches nécessaires à la vente d’un bien : estimation, rédaction, diffusion, visites, etc.

 

Les agences immobilières à frais fixes

Toutefois, ces démarches restent la plupart du temps les mêmes quel que soit le type de bien mis en vente. Que ce soit une villa ou un appartement, le travail de l’agence demeure identique. Dès lors, la volatilité des frais d’agence apparaît plus ou moins arbitraire. Contre cette situation se sont développées depuis quelques années des agences immobilières à frais fixes. L’idée ? Un montant établi à l’avance, quel que soit le prix du bien. Grâce à elles, la comparaison des frais d’agence apparaît simplifiée, et évite les mauvaises surprises.