Fonds de commerce

Acheter un fonds de commerce : ce qu’il faut savoir

Publié par Nicolas Metivier

avril 21, 2020

Partagez facebook share agence twist bordeaux linkedin share agence twist bordeaux

Chaque année, de nombreux entrepreneurs lancent leur activité en achetant un fonds de commerce. Ils bénéficient alors d’une clientèle généralement établie, et d’une implantation déjà affirmée. Si cette voie constitue ainsi une dimension importante de l’activité économique, les connaissances à son égard sont relatives. Voici les informations essentielles à connaître avant d’acheter son fonds de commerce.

 

Un fonds de commerce, c’est quoi ?

Étonnamment, le fonds de commerce ne dispose d’aucune définition juridiquement établie. Bien plus, sa caractérisation s’est affinée progressivement, au fil de la pratique commerciale et industrielle. Autrement dit, la définition du fonds de commerce est étroitement liée à l’activité économique. Juridiquement, il correspond à l’ensemble des éléments corporels – au premier rang desquels le matériel et le mobilier – et incorporels – parmi lesquels la clientèle, le droit au bail ou le nom commercial – qui ont traits à une activité commerciale ou industrielle. En somme, il désigne tout ce qui entoure et ce qui est nécessaire à une activité commerciale. Attention à ne pas confondre fonds de commerce et droit au bail commercial. Le dernier, qui désigne le droit d’occupation des locaux, fait partie du premier.

 

Les conseils clefs

Bien choisir son fonds de commerce est évidemment déterminant et essentiel pour toute activité économique. Il influera en grande partie sur la réussite de votre entreprise. Pour cela, il importe d’avoir à l’esprit des données essentielles. D’abord, sur la localisation du fonds. Il ne s’agit pas seulement ici de considérer la ville d’implantation (son dynamisme), mais aussi et surtout la zone précise dans laquelle il se situe : un quartier dynamique, une rue passante, la proximité de commerces importants ou, au contraire, une rue située à l’écart, un quartier mal desservi, etc. sont autant de critères à prendre en compte pour réussir son activité commerciale. Veillez, notamment, à ne pas vous installer aux côtés d’un concurrent direct, présent depuis plus longtemps : vous risquez d’avoir une faible clientèle. Ensuite, il importe de connaître la réceptivité potentielle de votre clientèle. Avec une étude de marché, vous anticipez sur les besoins de celles-ci, mais aussi sur ses habitudes commerciales : indispensable avant de se lancer. Enfin, ne vous précipitez pas sur l’achat d’un fonds de commerce ! Assurez-vous qu’il réponde à l’ensemble de vos critères : la surface du bien, la présence d’un parking pour la clientèle, un matériel correct, etc.

 

Les données importantes 

Un fonds de commerce est toujours une mine d’informations qu’il ne faut pas sous-estimer. Il est ainsi important de connaître les derniers chiffres d’affaires dont a bénéficié le précédent propriétaire. Pour éclairer ces chiffres, n’hésitez pas à vous entretenir avec celui-ci, pour connaître les motivations qui le poussent à céder son fonds. Outre les éléments corporels du fonds, il importe aussi de sonder les éléments incorporels : les fichiers clients, les licences, le droit au bail, les contrats de salariés, etc.